Six membres de la Garde présidentielle tués dans l'est de la RDC

le
0

GOMA, RDC, 31 août (Reuters) - Six membres de la garde présidentielle ont été tués lundi dans une embuscade dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on déclaré de sources militaires et locales. Les membres de la Garde présidentielle, unité chargée de la protection du président et des points stratégiques, circulaient en jeep lorsqu'ils ont essuyé des tirs d'armes lourdes sur une route à 40 km au nord de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. L'est de la RDC, ravagé par deux guerres de 1996 à 2003, demeure en proie à des dizaines de groupes armés qui rivalisent pour mettre la main sur ses réserves d'or, d'étain et de tantale. (Kenny Katombe; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant