Six jours pour enrayer le déclin de l'industrie

le
0
L'économie a détruit 750.000 emplois industriels en dix ans, en partie à cause de la concurrence internationale. Pourtant, le secteur croit en son avenir et va tenter d'en convaincre l'opinion cette semaine

L'industrie n'en finit plus de décliner. En dix ans, elle a détruit 750.000 emplois et la crise que la France subit depuis 2008 a encore accéléré le processus: 55% d'entre eux ont été rayés de la carte sur les seules deux dernières années!

Selon une récente note de la Direction du Trésor, le poids de l'industrie est passé de 24 à 14% dans le PIB en un quart de siècle. Trois facteurs expliquent ce recul «qui touche l'ensemble des économies développées». Primo, la recherche d'une plus grande efficacité s'est traduite par un recours croissant à l'externalisation d'une partie des activités industrielles (nettoyage, comptabilité, sécurité…) vers le secteur tertiaire. «Un simple transfert d'emplois auparavant industriels vers les services, notamment d'intérim, sans véritablement changement de leur contenu», précise Bercy. Le reflux serait donc à relativiser… 70% des emplois intérimaires créés en 2010 ont ainsi concerné l'industrie. Si bien que si l'on ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant