Six islamistes armés tués dans le sud-est de l'Algérie

le
0
    ALGER, 21 mars (Reuters) - L'armée algérienne a tué six 
islamistes armés lundi à El Oued, dans le sud-est de l'Algérie, 
près de la frontière avec la Tunisie, déclare le ministère 
algérien de la Défense.  
    Des armes, dont des fusils d'assaut Kalachnikov, ont été 
saisies ainsi qu'un important lot de munitions et deux véhicules 
tout-terrain, ajoute-t-il dans un communiqué diffusé sur son 
site internet. 
    Alger et Tunis coopèrent en matière de sécurité le long de 
leur frontière commune. Un petit groupe d'islamistes armés de la 
brigade Ibn Nafaa, liée à Al Qaïda, opère dans cette région 
frontalière, dans le secteur des monts Chaambi en Tunisie. 
    Al Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué une attaque à la 
roquette qui a visé vendredi un site gazier du sud de l'Algérie 
exploité par Statoil et BP.   
    L'armée algérienne a tué quatre islamistes armés impliqués 
dans cette attaque sur le site de Krechba, a-t-on appris 
dimanche de source proche des services de sécurité.   
    L'attaque n'a fait ni victime ni dégât mais Statoil et BP 
ont annoncé lundi qu'elles allaient réduire le nombre d'employés 
sur leurs sites gaziers dans le pays.   
     
 
 (Patrick Markey; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant