Six employés bulgares de l'Onu libérés par des rebelles au Soudan

le
0

(Avec précisions, contexte) SOFIA, 1er février (Reuters) - Six travailleurs humanitaires bulgares de l'Onu qui avaient été enlevés lundi dernier par un groupe rebelle dans la province soudanaise du Kordofan du Sud ont été relâchés, a annoncé dimanche le ministère bulgare des Affaires étrangères. "Ils sont en bonne santé et dans un lieu sûr avec une équipe du Programme alimentaire mondial (PAM)", a précisé la porte-parole du ministère. Les six employés du PAM avaient été capturés par des combattants de la branche nordiste du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N) après l'atterrissage d'urgence de leur hélicoptère. Un porte-parole du SPLM-N, émanation du mouvement rebelle qui a obtenu l'indépendance du Soudan du Sud, a confirmé leur libération. Les combats entre les insurgés et l'armée soudanaise se sont multipliés dans les provinces du Kordofan du Sud et du Nil Bleu depuis que des négociations de paix entre le gouvernement de Khartoum et le SPLM-N ont capoté en décembre. (Tsvetelia Tsolova, avec Khalid Abdelaziz à Khartoum; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant