Six condamnés à mort pour terrorisme pendus en Afghanistan

le
0
    KABOUL, 8 mai (Reuters) - Les autorités afghanes ont pendu 
dimanche six condamnés à mort pour terrorisme, illustrant la 
volonté du pouvoir de durcir la répression contre les taliban 
après l'attentat suicide qui a tué le mois dernier 64 personnes 
à Kaboul. 
    Les pendaisons ont eu lieu à la prison de Pule Charkhi, dans 
les faubourgs de Kaboul, provoquant une réaction immédiate des 
taliban qui ont promis des représailles contre les organes 
gouvernementaux impliqués dans les exécutions. 
    "Pour prendre notre revanche sur l'ennemi, nous avons des 
millers de combattants prêts à se sacrifier", a dit le mouvement 
islamiste dans un communiqué. 
    Un communiqué de la présidence afghane indique de son côté 
que les exécutions se sont déroulées au terme d'un processus 
légal et transparent, conformément à la constitution et à la loi 
islamique. 
    En avril, un attentat suicide revendiqué par les taliban a 
fait au moins 64 morts et 347 blessés.   et 
  
 
 (Hamid Shalizi,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant