Six adolescents britanniques soupçonnés du meurtre d'un Polonais

le
0
    LONDRES, 31 août (Reuters) - Six adolescents d'une ville à 
l'est de Londres, soupçonnés du meurtre d'un Polonais, ont été 
arrêtés puis remis en liberté sous caution, a fait savoir 
mercredi la police britannique. 
    Scotland Yard a signalé un bond des "crimes de haine" en 
Grande-Bretagne depuis le référendum du 23 juin en faveur d'un 
"Brexit". 
    Le Polonais de 40 ans, qui selon les médias est un ouvrier 
du nom d'Arek Jozwik, a subi de graves blessures à la tête lors 
de son agression samedi à Harlow, et il est décédé à l'hôpital 
lundi soir, a précisé la police de l'Essex. 
    Un deuxième homme, âgé de 43 ans, a également été blessé et 
a souffert de fractures aux mains, mais il a pu quitter 
l'hôpital. 
    Les cinq adolescents arrêtés sont âgés de 15 et 16 ans et 
ont été remis en liberté provisoire jusqu'au 7 octobre, en 
l'attente de compléments d'enquête. 
    En juin, l'ambassadeur de Pologne en Grande-Bretagne s'était 
déclaré "choqué et vivement préoccupé" par les cas d'exactions à 
caractère xénophobe visant la communauté polonaise du 
Royaume-Uni, qui compte dans les 850.000 personnes. 
 
 (Paul Sandle; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant