Sivens - Une vingtaine de lycées bloqués à Paris

le
2

(Actualisé avec manifestation, précisions) PARIS, 6 novembre (Reuters) - Une vingtaine de lycées ont été bloqués jeudi à Paris par des élèves qui ont répondu à l'appel notamment du Mouvement inter-luttes indépendant les invitant à rendre hommage à Rémi Fraisse, le manifestant tué en octobre sur le site du barrage de Sivens, a-t-on appris auprès du rectorat. Au total, les cours ont été perturbés dans 25 établissements : dix ont été totalement bloqués, des "barrages filtrants" ont été installés devant les autres. Un millier de lycéens, selon la préfecture de police, se sont rassemblés en fin de matinée place de la Nation "contre les violences policières". Un fumigène a été jeté devant le lycée Claude-Bernard, dans le XVIe arrondissement, a-t-on confirmé au rectorat sans faire état d'autres incidents. Samedi, de violents affrontements avaient émaillé les marches organisées à la mémoire du militant de 21 ans à Nantes et Toulouse notamment. (Gregory Blachier et Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7093115 le jeudi 6 nov 2014 à 20:53

    Manipulation classique des gaucho bobo utilisant la naïveté des zoos lycéens.....

  • M2179486 le jeudi 6 nov 2014 à 19:00

    Je suis bien content si les jeunes s'y mettent !!!!!! Et s'ils pouvaient demander des comptes à de vieux croutons qui s’épanchent ici, je serais ravi !!!!!!!