Sivens : Duflot accuse Valls d'avoir contribué à dégrader la situation

le
13
Sivens : Duflot accuse Valls d'avoir contribué à dégrader la situation
Sivens : Duflot accuse Valls d'avoir contribué à dégrader la situation

Cécile Duflot pointe la part de responsabilité du gouvernement, dans un entretien au «Monde» publié ce vendredi, dans la dégradation de la situation à Sivens (Tarn), où des violences sur le site d'un projet de barrage contesté ont conduit à la mort d'un militant écologiste le week-end dernier.

Au-delà de «la responsabilité judiciaire qui doit être établie» concernant la mort de Rémi Fraisse, c'est «un échec du dialogue réclamé sur place par les opposants depuis des mois», tempête l'ancienne ministre.

Selon elle, les autorités auraient pêché par manque d'anticipation : «Cette situation n'est pas arrivée tel un coup de tonnerre dans un ciel bleu. Il y avait depuis plusieurs jours des incidents qui se multipliaient et des instructions d'une grande fermeté données aux forces de l'ordre.»

La «capacité à surjouer l'autorité» de Valls

Le gouvernement aurait ainsi attisé les tensions, selon la députée de Paris. Le Premier ministre, Manuel Valls, est directement visé : «En septembre, le Premier ministre s'est rendu dans le Tarn pour dire "nous avons tenu bon à Sivens", avec le ton martial et cette capacité à surjouer l'autorité qui le caractérisent. Je pense que cette déclaration de Manuel Valls, alors que le rapport des experts était en cours, a dégradé la situation».

«Dans une période trouble, la responsabilité c'est de porter des mots d'apaisement et de faire toute la transparence, pas de surjouer l'autorité», martèle-t-elle.

Ces accusations de Cécile Duflot font suite à de vifs propos formulés cette semaine par les responsables écologistes à l'égard du gouvernement, que Manuel Valls et Bernard Cazeneuve ont qualifiés, l'un d'«excessifs», l'autre d'«indignes». «On a fait beaucoup de reproches aux écologistes, mais nous avons été d'une extrême responsabilité et les procès en récupération qui nous sont faits sont un dérivatif indigne de la part de ceux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le samedi 1 nov 2014 à 00:30

    Le rapport rédigé par deux ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts est très critique sur le projet du barrage de Sivens. Sans oublier parmi les autres griefs, un problème financier ou plutôt un "problème de compatibilité entre les règles d'intervention du FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) et les règles applicables en matière d'aide publique" qui pourrait donner lieu à une "interprétation plus sévère" par l'Europe.

  • mlaure13 le samedi 1 nov 2014 à 00:30

    Le choix d'un barrage, il a été fait "sans réelle analyse des solutions alternatives possibles. Et "ceci est d'autant plus regrettable que le coût d'investissement par rapport au volume stocké est élevé". L'estimation des besoins a été réalisée "sur des données anciennes et forfaitaires", ce qui a conduit à une "surestimation". Et le contenu de l'étude d'impact est "très moyen."

  • M8252219 le vendredi 31 oct 2014 à 18:16

    En démocratie quand on est minoritaire c'est que nos opinions ne sont pas partagés par suffisamment de citoyens.Vouloir imposer nos opinions par la force et la violence s'appelle du terrorisme et de la dictature

  • M8252219 le vendredi 31 oct 2014 à 18:13

    Duflot et les écolos responsables de la mort de Rémy Fraisse En soutenant des anarco terroristes et en utilisant des jeunes idéalistes pour imposer leurs idées alors qu'ils ne représentent pas 5% des français,c'est du fascisme et du terrorisme

  • mlaure13 le vendredi 31 oct 2014 à 17:10

    C'est malheureux à dire, mais il se vérifie que les manifestations pacifiques n'ont aucune chance d’aboutir...il faut "casser" et que le sang soit versé et qqs morts en plus pour que la "chose" soit prise en considération, et peut importe d’où viennent les casseurs...l'état à les siens et le peuple de D et de G, aussi!!!...

  • M4189758 le vendredi 31 oct 2014 à 16:28

    JPi - Duflot ne prend elle pas l'eau ?

  • patr.fav le vendredi 31 oct 2014 à 15:30

    ecomouv c'est les copains a sarko et sivens c'est les opains a walls

  • rodde12 le vendredi 31 oct 2014 à 15:10

    Comment influer sur le pouvoir quand on est largement minoritaire? par la violence naturellement; Violence des mots pour les politiques; Violence des attitudes pour les militants ; violence tout court pour leurs affidés qui en plus se rémunèrent par le pillage. il serait temps d'engager la responsabilité pénale de ces officines politiques.

  • svtmh1 le vendredi 31 oct 2014 à 15:03

    Elle devrait aller (sur)jouer à la marelle comme les petites filles

  • Gary.83 le vendredi 31 oct 2014 à 14:52

    qui organise les manifs ? qui recrute des extrem gauches étrangers pour fou tre le bor del en France ...