SIPH : Exercice 2013: Chiffre d’affaires caoutchouc : 326,2 M EUR - Chiffre d’affaires total : 365,0 M EUR

le
0
En M¤   2012 2013 (*) Variation
1er trimestre Chiffre d'affaires total 88,3 96,7 +9,6%
  dont caoutchouc 84,7 84,7 +0,1%
2ème trimestre Chiffre d'affaires total 94,9 93,2 -1,8%
  dont caoutchouc 90,0 83,0 -7,8%
3ème trimestre Chiffre d'affaires total 115,8 77,3 -33,2%
  dont caoutchouc 89,5 71,0 -20,7%
4ème trimestre Chiffre d'affaires total 120,4 97,8 -18,8%
  dont caoutchouc 94,3 87,4 -7,3%
Total Chiffre d'affaires total 419,4 365,0 -13,0%
  dont caoutchouc 358,5 326,2 -9,0%

(*) Données non auditées

Dans un contexte de retournement de cycle, SIPH réalise un chiffre d'affaires caoutchouc de 326,2 M¤, en repli de 9 %, lié uniquement au recul des prix de vente. L'augmentation des productions vendues (+15,3%) a compensé en partie la chute des prix, le prix unitaire de vente étant en recul de 21% sur cet exercice.

Avec les activités connexes, le chiffre d'affaires total est de 365,0M¤

 

Contexte de marché sur l'exercice : retournement du cycle haussier (-33,1% sur le cours moyen en euros)
 

Le cours du caoutchouc (Sicom 20) qui se situait à 3$/kg début 2013 a enregistré une baisse régulière pour atteindre 2,3$/kg en fin d'année. L'évolution de la parité euros/dollars a eu un effet amplificateur négatif (1,33 $/¤ début 2013 contre 1,37 $/¤ fin 2013). Ainsi le cours moyen exprimé en euros s'établissait à 2,3 ¤/kg début 2013 pour terminer à 1,64 ¤/kg fin 2013, soit -29% sur l'année 2013.
Exprimé en euros, le cours moyen 2013 est en repli de 33,1 % par rapport à l'an dernier (1,64¤/kg contre 2,45¤/kg en 2012).
 

Activité de l'exercice 2013
 

Un niveau de production conforme aux objectifs : progression de +6,3 % de la production de caoutchouc à 160,8 milliers de tonnes

La production totale de caoutchouc progresse de +6,3 %, à 160,8 milliers de tonnes (contre 151,4 milliers de tonnes en 2012), en ligne avec l'objectif fixé pour cet exercice. Cette hausse est essentiellement due aux achats extérieurs qui se sont élevés à 91,5 milliers de tonnes (contre 83 milliers de tonnes en 2012), en augmentation de + 10%. Les achats extérieurs représentent désormais 57% de la production annuelle. Ce dynamisme des planteurs villageois est visible en Côte d'Ivoire et au Ghana.

La production propre progresse également (+1,4%), le renouvellement régulier des plantations améliorant progressivement les rendements, et ressort à 69,3 milliers de tonnes contre 68,4 milliers de tonnes en 2012.

 

Les tonnages vendus en hausse de +15,3% compensent en partie la chute des prix de vente
(-21,1%)

Au 4ème trimestre, SIPH a vendu 48,4 milliers de tonnes de caoutchouc contre 41,4 milliers de tonnes en 2012, en hausse de +17%. Sur l'année, les volumes de vente annuels augmentent de +15,3% par rapport à l'exercice précédent, à 163,4 milliers de tonnes, incluant un déstockage de 6 milliers tonnes de matière première.

Ce nouveau record des tonnages vendus de caoutchouc ne compense que partiellement la chute brutale des prix de vente (prix moyen de vente inférieur de -21,1% par rapport à celui de 2012).

Le chiffre d'affaires caoutchouc ressort à 326,2 M¤, en baisse de 9,0%.

 

Evolution attendue des résultats 2013 et de la structure financière
(Estimations non auditées)
 

Les résultats opérationnels du groupe seront inférieurs à ceux de l'an dernier, la marge brute devrait être impactée d'environ 5 points par la baisse de prix et par la contribution supérieure des achats extérieurs.

Par ailleurs, le retournement du cycle du caoutchouc aura un impact mécanique sur les valorisations d'actifs : sur la juste valeur des actifs biologiques (40 M¤ environ) sans impact sur la trésorerie, et sur la valeur des actifs de CRC (dépréciation de l'ordre de 15 M¤). Ces charges non récurrentes pénaliseront le résultat net du Groupe qui sera déficitaire pour un montant de 30M¤ environ en 2013. Les montants indiqués peuvent varier compte tenu de la sensibilité des modèles d'appréciation de la juste valeur aux prévisions de cours.

Au niveau de la structure financière, l'endettement net du Groupe ressort à 31,5 M¤ au 31 décembre 2013, un niveau qui reflète la poursuite du programme d'investissements du Groupe pour un montant proche de 50 M¤.

Les investissements ont notamment porté sur :

  • Le déroulement du programme d'augmentation des capacités des usines et d'évolution des procédés industriels au Ghana et en Côte d'Ivoire ;
  • L'acquisition de terrains au Ghana (2 600 ha) ;
  • Les extensions et le renouvellement de plantations, avec 2 900 hectares plantés en 2013, et la préparation des terrains pour un programme équivalent en 2014;
  • Le renouvellement des équipements et des infrastructures sur tous les sites, y compris au Libéria.

 

Perspectives


Depuis le début de l'année, le cours du caoutchouc a connu une baisse marquée, pour se situer à l'heure actuelle entre 1,90$/kg et 1,80$/kg. Le contexte économique actuel continue de peser sur la demande de caoutchouc, notamment chinoise, tandis que les productions des nouvelles plantations effectuées en Asie du Sud Est à partir des années 2005 arrivent sur le marché.


Dans le contexte actuel, en l'absence d'une reprise économique franche, l'offre estimée de caoutchouc serait en 2014 légèrement excédentaire par rapport à la demande, de l'ordre de 0,4 millions de tonnes pour une production mondiale de 11,5 millions de tonnes (source LMC Rubber T4).

Fort de son expérience passé sur des bas de cycle, le Groupe entend s'appuyer sur un niveau production en légère hausse, tout en prenant des mesures ponctuelles de réduction de coûts.

En 2014, SIPH maintiendra ses investissements stratégiques de croissance progressive des surfaces, de renouvellement et d'adaptation des capacités industrielles pour disposer de tous les atouts nécessaires en vue d'une reprise potentielle du marché, et décalera certains investissements dans le temps.

Recevez gratuitement toute l'information financière de SIPH par e-mail en vous inscrivant sur :

www.actus-finance.com

Code Valeur Euronext : SIPH - Code ISIN : FR 0000036857 - Nombre d'actions : 5 060 790

Au sujet de SIPH

La Société Internationale de Plantations d'Hévéas est spécialisée dans la production, l'usinage et la commercialisation de caoutchouc naturel à usage industriel. SIPH exploite plus de quarante milles hectares d'hévéas matures, et dispose aujourd'hui d'une capacité de production de près de 161 000 tonnes répartie sur 4 pays (Côte d'Ivoire, Ghana, Nigéria et Libéria). Le latex traité est issu de l'exploitation des plantations d'hévéas de SIPH (43 %) et d'achats effectués auprès de planteurs indépendants (57 %). SIPH commercialise sa production, principalement réservée à l'activité pneumatique, sur le marché international. Pour plus d'informations, visitez le site web : www.siph.com.

Contacts SIPH
Frédérique Varennes, Secrétaire Général, Tél : +33 (0)1 41 16 28 51
 

Contacts ACTUS FINANCE
Anne Pauline Petureaux, Relations Analystes - Investisseurs, Tél : +33 (0)1 53 67 35 74
Jean-Michel Marmillon, Relations presse, Tél : +33 (0)1 53 67 07 80

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-35005-siph-ca-4t2013-vf.pdf
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant