Sinopec réclame $5,5 mds à Repsol dans une procédure arbitrale

le
0
    MADRID, 17 juin (Reuters) - Le conglomérate chinois de 
l'énergie Sinopec  600028.SS  a adressé à l'espagnol Repsol 
 REP.MC  un avis d'arbitrage lui réclamant environ 5,5 milliards 
de dollars (4,9 milliards d'euros) au sujet d'une co-entreprise 
établie en 2012.  
    Sinopec et sa filiale britannique Addax Petroleum UK veulent 
être dédommagés pour leur investissement initial et les 
occasions d'investissement manquées dans une opération commune 
sur un gisement de gaz et de pétrole en Mer du nord avec 
Talisman, racheté par Repsol en 2014.  
    La demande ne repose sur aucun fondement et ne présente 
qu'un faible risque d'aboutir, a dit Respsol citant ses 
conseillers juridiques.    
    "L'avis d'arbitrage est infondé et ne correspond pas à 
l'attitude loyale que l'on est en droit d'attendre d'un 
partenaire", écrit Respol dans un communiqué.  
    Repsol a dégagé une perte l'année dernière et a réduit son 
dividende. La compagnie pétrolière espagnole a annoncé une 
réduction de 40% de ses investissement en exploration-production 
et des cessions d'actifs afin de maintenir sa signature en 
catégorie d'investissement.  
 
 (Sonya Dowsett, Marc Joanny pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant