Sinopec et ENN proposent 2,2 milliards de dollars pour China Gas

le
0

HONG KONG (Reuters) - Sinopec et ENN Energy Holdings proposent jusqu'à 2,2 milliards de dollars (1,67 milliard d'euros) en numéraire pour racheter le distributeur privé de gaz naturel China Gas Holdings et ainsi renforcer leur présence dans un marché chinois très porteur.

Leur offre s'élève à 3,50 dollars de Hong Kong par action, soit une prime de 25% par rapport au précédent prix de clôture, ont précisé ENN et China Petrochemical Corp, la maison-mère de Sinopec, dans un communiqué conjoint.

Il n'y a toutefois aucune certitude que le conseil d'administration de China Gas acceptera l'offre. Le groupe a dit dans un communiqué distinct n'avoir mené aucune discussion avec les potentiels acquéreurs sur les termes de leur OPA.

"L'annonce unilatérale de China Gas pourrait suggérer que l'offre de ENN et Sinopec est un rachat hostile", relève Deutsche Bank dans une note aux clients.

Sinopec détient actuellement 4,8% de China Gas, tandis que ENN ne figure pas au capital de l'entreprise. Parmi d'autres actionnaires clés, on trouve SK Holdings, Gail India et Oman Oil.

L'action China Gas a bondi d'environ 21% mardi, à 3,37 dollars de Hong Kong.

Donny Kwok, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant