Singapour-Quatre Bangladais condamnés pour "financement du terrorisme"

le
0
    SINGAPOUR, 12 juillet (Reuters) - La justice de Singapour a 
condamné mardi quatre Bangladais à des peines allant de deux à 
cinq ans de prison pour "financement du terrorisme". 
    Selon les autorités singapouriennes, ils ont versé entre 60 
dollars singapouriens (45 dollars US) et 1.360 dollars 
singapouriens (1.000 dollars) pour financer des attaques au 
Bangladesh au nom du groupe djihadiste Etat islamique (EI). 
    Il s'agit de la première affaire de "financement du 
terrorisme" à être jugée à Singapour. 
    Ces quatre individus sont au nombre des huit Bangladais 
arrêtés en avril dernier en vertu de la loi sur la sécurité, 
pour avoir projeté des attentats dans leur pays d'origine. Le 
droit singapourien permet la détention administrative de 
personnes pour de longues périodes. 
    L'EI a revendiqué l'attaque du 1er juillet contre un 
restaurant de la capitale bangladaise Dacca, qui a fait 20 
morts, pour la plupart des étrangers. 
 
 (Fathin Ungku; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant