Singapour-Prison et coups de bâton pour deux Allemands tagueurs

le
1

SINGAPOUR, 5 mars (Reuters) - Deux jeunes Allemands ont été condamné jeudi à neuf mois de prison et trois coups de bâton par la justice de Singapour pour avoir tagué un train avec une bombe aérosol. Singapour est réputé pour sa propreté et sa tolérance zéro envers toute forme de délinquance. Les deux jeunes, Andreas Von Knorre, 22 ans, et Elton Hinz, 21 ans, comparaissaient pour vandalisme et effraction. Ils s'étaient introduits dans un dépôt ferroviaire de Singapour en novembre dernier pour peindre un wagon à la bombe. Ils avaient ensuite fui la cité-Etat. Ils avaient été retrouvés en Malaisie voisine au terme d'une chasse à l'homme. La législation singapourienne sur le vandalisme avait fait la une de la presse internationale en 1994 avec l'affaire Michael Fay, un adolescent américain qui avait été condamné à recevoir des coups de canne pour atteinte aux biens publics malgré les appels à la clémence du gouvernement américain et du président de l'époque Bill Clinton. (Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le jeudi 5 mar 2015 à 10:10

    Si on faisait ce traitement à tous les moricauds qui viennent souiller nos immeubles ça serait un bon début : voilà pourquoi Taubira nous fait vomir, l'impunité de ces délinquants.