Singapour : manifestation contre la censure sur internet

le
0
Singapour : manifestation contre la censure sur internet
Singapour : manifestation contre la censure sur internet

Des Singapouriens sont descendus dans la rue, samedi, pour manifester contre de nouvelles règles d'attribution de licences pour les sites d'information qui, selon eux, menacent la liberté d'expression.

La manifestation, à laquelle participaient 1500 personnes, s'est déroulée dans le calme dans un parc appelé «Speakers' corner» où s'expriment les rares protestataires à Singapour. Elle était organisée par une association de blogueurs appelée «Free My Internet» (Libérez mon internet).

Singapour a adopté le 1er juin une législation qui fait obligation aux sites d'actualité -- y compris un site exploité par l'américain Yahoo! -- de s'enregistrer auprès des autorités.

130 blogueurs ont fermé leur site en signe de protestation

«Le message aujourd'hui est que le gouvernement doit nous faire confiance et arrêter de nous traiter comme des bébés», a expliqué Choo Zheng Xi, porte-parole de l'association et cofondateur du site d'information The Online Citizen. Plus de 130 blogueurs de Singapour avaient symboliquement fermé leurs sites jeudi pour dénoncer les nouvelles règles d'attribution de licences pour les sites d'information qui menacent, selon eux, la liberté d'expression. Les protestataires avaient remplacé leurs pages d'accueil par un écran noir portant la mention: «#FreeMyInternet» (libérez mon internet).

L'autorité de contrôle des médias à Singapour MDA, ainsi que le gouvernement, ont réfuté le caractère liberticide de la nouvelle loi, insistant sur le fait que les blogs n'étaient justement pas considérés comme des sites d'actualité.

Il s'agit de la troisième manifestation cette année au Speaker's corner. Les deux précédentes, organisées contre la politique d'immigration, avaient rassemblé quelque 3.000 manifestants, les plus grosses manifestations dans la Cité-Etat depuis des décennies. La Cité-Etat de Singapour, considérée comme une démocratie autoritaire, est dirigé par la même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant