Singapour et Paris, villes les plus chères pour les expatriés

le
0
SINGAPOUR, VILLE LA PLUS CHÈRE DU MONDE POUR LES EXPATRIÉS, DEVANT PARIS
SINGAPOUR, VILLE LA PLUS CHÈRE DU MONDE POUR LES EXPATRIÉS, DEVANT PARIS

LONDRES (Reuters) - Singapour remporte la palme de la ville la plus chère du monde pour les expatriés devant Paris qui gagne six places, selon le classement annuel publié mardi par l'institut The Economist Intelligence Unit (EIU).

Le coût des transports ou les sommes déboursées par un particulier pour avoir une voiture sont parmi les facteurs qui font de la cité-Etat la ville la plus chère.

"L'amélioration de l'environnement économique en Europe, où les villes sont chères à la base, combiné au développement continu des villes asiatiques font que les villes les plus chères du monde continueront d'être situées dans ces deux régions", a déclaré dans un communiqué le responsable de l'étude, Jon Copestake.

"Mais les villes les plus pauvres du monde continuent également d'être en Asie, notamment sur le sous-continent indien", a-t-il dit.

Bombay est en effet la ville où le coût de la vie est le plus bas après Karachi, New Delhi et Damas, en raison de la chute de la livre syrienne liée à la guerre civile, souligne l'institut.

Derrière Singapour et Paris, Oslo, Zurich, Sydney, Caracas, Genève, Melbourne, Tokyo et Copenhague complètent le palmarès des dix villes les plus chères.

Les calculs sont réalisés en fonction du coût de la vie et exprimés en dollars américains.

(Michael Roddy; Clémence Apetogbor pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant