Simon met la pression sur Noah

le
0
Simon met la pression sur Noah
Simon met la pression sur Noah

Dans une interview au Parisien, Gilles Simon a notamment évoqué la Coupe Davis. S'il regrette toujours la façon dont a été évincé Arnaud Clément, il attend de voir comment va procéder le nouveau capitaine, Yannick Noah, lorsque les joueurs français s'écarteront des règles.

Le nom de Yannick Noah ne suscite guère l’enthousiasme pour le moment chez Gilles Simon. Dans une interview donnée au journal Le Parisien, le Français s’est montré plutôt pragmatique au moment de parler du nouveau capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis.

Après les mots, il attend visiblement des actes : « Un mode de fonctionnement a été posé. Ce qui m’intéresse maintenant, c’est de voir ce qui se passera quand les joueurs s’en écarteront et quelle sera alors la réaction du capitaine. » Yannick Noah, qui se veut plus ferme avec les joueurs français, avait indiqué dans Tennis magazine qu’il y aurait par exemple des amendes de 100 euros par minute de retard. Il s’est dit prête aussi à « virer un mec de l’équipe » s’il sortait son téléphone pendant une conférence : « Ou tu as envie de jouer la Coupe Davis et tu te plies aux règles de l’équipe, ou tu ne le fais pas. »

Dans son entretien au Parisien, Gilles Simon est ensuite revenu sur l’éviction du prédécesseur de Noah, Arnaud Clément : « J’ai dit que cette histoire n’avait pas été gérée de manière classe. Personnellement, ce n’était pas ce que je lui souhaitais et il le sait très bien. Ce qui ne vaut pas pour tous les joueurs. » Avant le premier match de Coupe Davis contre le Canada (4-6 mars), l’ambiance est plantée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant