Simon Mannix : « Bravo aux gars »

le
0

Ce samedi, Pau s’est incliné chez le Racing 92 (43-13). Si la défaite est large, Simon Mannix reste fier de ses troupes. La Section Paloise a joué avec de jeunes joueurs et ne pouvait pas rivaliser selon le technicien néo-zélandais.

Simon Mannix, même si c’est une défaite, fait-elle moins mal que les autres ? Oui, forcément. Je suis plutôt content. J’ai vu une équipe qui avait envie de batailler sur le terrain, une équipe forte sur l’homme. Il y avait deux-trois joueurs qui débutaient avec la Section Paloise donc ça c’est bien. Le numéro 10 qui est entré a 18 ans par exemple. Forcément, quand un mec joue à 18 ans, cela change beaucoup. Donc cela fait vraiment plaisir. Auriez-vous pu rivaliser avec le Racing 92 ? C’est bien pour l’état d’esprit de jouer jusqu’à la fin de la saison. Nous n’avions pas la puissance pour rivaliser aujourd’hui avec le Racing 92. Nous en étions conscients avant de jouer le match. Nous avons tenté quand même. Bravo aux gars. Est-ce vraiment la puissance francilienne qui a fait la différence en seconde mi-temps ? Quand j’ai regardé l’équipe du Racing 92 alignée aujourd’hui, j’ai vu quatorze internationaux sauf Henry Chavancy. Ce sont des joueurs qui savent jouer. C’est une équipe qui a disputé la finale de la Champions Cup alors que nous sommes onzièmes en championnat. Qui plus est, nous jouons avec beaucoup de jeunes joueurs et beaucoup de cadres sont restés à la maison. J’attendais une belle performance dans l’état d’esprit, j’ai vu ça aujourd’hui.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant