Silvio Berlusconi tente de soigner sa sortie

le
0
Le Cavaliere doit démissionner ce samedi après huit années au pouvoir. »L'Italie adopte les mesures promises à l'Union européenne

Silvio Berlusconi a soigné sa sortie de scène, souriant largement, vendredi comme à l'accoutumée, pour saluer le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, lors de sa dernière apparition publique comme chef de gouvernement. Samedi soir, une fois approuvé au Parlement le plan d'austérité que l'Europe réclame à l'Italie, le Cavaliere se rendra au Quirinal pour remettre sa démission au président de la République. Son troisième gouvernement, formé dans l'euphorie d'une éclatante victoire électorale en mai 2008, se dissout dans la débâcle : 54 votes de confiance n'ont pas permis d'adopter les réformes essentielles qu'il avait promises à l'Italie. Son parti, le Peuple de la liberté, connaît une véritable hémorragie, nettement distancé dans les sondages par le Parti démocrate d'opposition.

Silvio Berlusconi a largement dominé la scène politique pendant dix-sept ans. Il a dirigé trois gouvernements pendant huit ans et demi, un record dans un pays

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant