Silvio Berlusconi tacle (une fois de plus) Nicolas Sarkozy

le
0
Nicolas Sarkozy et Sivio Berlusconi lors du sommet franco-italien de 2011
Nicolas Sarkozy et Sivio Berlusconi lors du sommet franco-italien de 2011

Interrogé mercredi par Jean-Pierre Elkabbach sur le souvenir qu'il conserve du président français lors du mandat de ce dernier de 2007 à 2012, le Cavaliere n'a pas été prolixe ce jeudi, se contentant d'un laconique : "Sarkozy ? Question suivante !" Silvio Berlusconi, qui accordait à Europe 1 sa première interview en France depuis son éviction du Sénat le 27 novembre dernier - un "coup d'État" selon lui - , a en revanche assuré qu'il resterait à la tête de son parti, et - condamné à l'inéligibilité à vie en Italie dans l'affaire Mediaset -, se concentrerait sur les européennes du 24 mai.

Cette pique est l'occasion de revenir sur un lourd passif d'attaques menées par le Cavaliere contre son ex-homologue, toujours lancées via sa tribune, dans les colonne du journal familial Il Giornale.

Juillet 2009 : "Quelqu'un devrait dire à la première dame Carla Bruni que le snobisme à la puissance X chez nous s'appelle la goujaterie." Première vexation. Dans son quotidien Il Giornale, le Cavaliere étrille la Franco-Italienne pour avoir "snobé" les rendez-vous organisés en Italie pour les épouses des dirigeants du G8. "Mme Sarkozy a déserté, sans honte, toutes les rencontres, de la rencontre avec le pape à celle avec les sinistrés du séisme de l'Aquila", avait-il amèrement regretté.

Octobre 2011 : "Sarkozy, c'est comme Zidane : le mari de Carla Bruni nous a offensés." Toujours en une de Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant