Silvio Berlusconi en campagne à Milan

le
0
Le président du Conseil s'est placé en tête de liste devant la maire sortante pour repartir au combat, sans intention de siéger à la mairie.

Drôle de meeting électoral samedi à Milan, dans le grand auditorium du Palasharp, noir de monde. À se demander qui brigue les suffrages des électeurs le week-end prochain, au premier tour des municipales. Est-ce la maire sortante, Letizia Moratti, sagement assise au premier rang, et qui a toutes les chances d'être réélue? Ou bien le «candidat» qui parle à la tribune, subjuguant un auditoire enflammé? Un candidat qui n'a pas manqué de rappeler son nom aux électeurs pour qu'ils le cochent sur leur bulletin de vote, «au cas où vous l'auriez oublié»: Silvio Berlusconi.

Car le président du Conseil s'est propulsé en tête de liste dans la circonscription milanaise. Reléguant au second plan l'ancienne présidente de la RAI et ancienne ministre de l'Éducation nationale, qui dirige avec efficacité la première circonscription d'Italie depuis cinq ans. Dans sa propre ville de Milan, Silvio Berlusconi, qui n'a bien sûr aucune intention de s'installer au Palazzo Marino (la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant