Silvio Berlusconi condamné à trois ans de prison

le , mis à jour à 21:17
0

(Précisions) NAPLES, Italie, 8 juillet (Reuters) - L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été condamné mercredi par la justice italienne à une peine de trois ans de prison pour avoir corrompu en 2006 un sénateur afin de faire tomber le gouvernement de centre gauche, alors dirigé par Romano Prodi. Le "Cavaliere", qui se dit innocent, n'aura toutefois pas à effectuer cette peine puisque les faits qui lui sont reprochés seront prescrits avant un futur jugement en appel. Le tribunal de Naples, qui jugeait cette affaire, lui a également interdit d'occuper des fonctions officielles pour une durée de cinq ans. L'ancien sénateur Sergio De Gregorio a pour sa part été condamné à 20 mois de prison dans le cadre d'une procédure de "plaider coupable" après avoir admis avoir touché trois millions d'euros pour tenter de convaincre d'autres sénateurs de voter contre Romano Prodi. Silvio Berlusconi s'est défendu en affirmant avoir versé cette somme à Sergio De Gregorio pour l'aider à créer un nouveau mouvement politique. Son avocat a jugé le verdict "injuste et injustifiable". (Crispian Balmer; Simon Carraud et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant