Silvère Tian suspendu plus d'un an !

le
0

Après avoir insulté et menacé l’arbitre de la rencontre entre Oyonnax et Grenoble, Romain Poite, le 2 avril dernier, la Commission de discipline de la LNR a été extrêmement sévère avec Silvère Tian, qui ne rejouera pas avant le 30 juin 2017.

La LNR a décidé de faire un exemple du cas Silvère Tian. Expulsé le 2 avril dernier lors du match de son club, Oyonnax, face à Grenoble pour avoir insulté l’arbitre du match Romain Poite, Silvère Tian ne rejouera pas cette saison... et ne jouera pas du tout la saison prochaine ! L’arrière d’Oyonnax a, en effet, été suspendu par la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby jusqu’au 30 juin 2017 pour « actions ou paroles menaçantes à l’encontre d’un officiel de match ». Avant cela, le joueur avait été dans un premier temps suspendu à titre conservatoire par la LNR puis mis à pied par son club suite à son comportement sur le terrain du Stade Charles-Mathon.

Tian avait pété les plombs

Pour rappel, Silvère Tian n’avait pas apprécié d’avoir écopé d’un carton jaune à dix minutes du terme de la rencontre suite à une faute au sol et s’en était pris verbalement à Romain Poite, déclarant : « Tu fais chier. Il n’y a rien ». Mais l’arrière de l’USO n’en était pas resté là et avait continué à insulter l’arbitre de la rencontre, allant jusqu’aux menaces : « Je vais te choper après, fils de p... ». Au terme de la rencontre, il avait même dû être retenu par son entraîneur et ses coéquipiers pour éviter qu’il aille s’en prendre l’arbitre Pour tenter d’apaiser le climat, Silvère Tian avait fait son mea culpa après la rencontre, indiquant qu’il était allé présenter ses excuses à Romain Poite mais cela n’a pas pesé dans la décision très lourde de la Commission de discipline de la LNR, qui a profité de l’occasion pour envoyer un signal fort à l’ensemble des joueurs du Top 14 et de la Pro D2. A cette suspension s'ajoute une amende de 10 000 euros pour le club d'Oyonnax.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant