Silic : 12 juillet, dernier délai pour apporter ses titres à Icade

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - L'opération était en souffrance depuis plus d'un an. Mi-décembre 2011, la Caisse des Dépôts, société mère d'Icade, et l'assureur mutualiste Groupama, propriétaire de Silic, avaient annoncé leur intention de rapprocher leur filiale immobilière respective. Le nouvel ensemble donnera naissance à la première foncière de parcs tertiaires et de bureaux en France, un groupe doté d'un patrimoine d'environ 10 milliards d'euros. Pour les actionnaires, le rapprochement se fera sur la base d'une parité d'échange de 5 actions Icade pour 4 actions Silic. Les obligations convertibles de type Ornane (obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions nouvelles et/ou existantes) devaient être rachetées, elles, au prix unitaire de 125,79 euros. 

L'Autorité des marchés financiers (AMF) avait déclaré l'offre conforme le 24 avril 2012 et en avait publié le calendrier, fixé du 27 avril au 1er juin 2012. Mais, l'Adam (Association des actionnaires minoritaires et la société d'assurances SMA Vie BTP avaient déposé, au début mai 2012, deux recours en annulation contre cet agrément. Ces actionnaires-là contestaient le prix proposé aux minoritaires car le montage utilisé par la CDC pour aider Groupama à se désengager de Silic, ne préservait pas assez, selon eux, les intérêts des actionnaires de la foncière absorbée. 

La cour d'appel a donc confirmé dans son arrêt la validité et la régularité de cette opération. Le conseil d'administration de Silic qui l'avait déjà jugée conforme à l'intérêt de la société, avait recommandé aux actionnaires d'apporter leurs titres à l'offre. D'ores et déjà, la CDC, actionnaire majoritaire d'Icade (55,5%), détient 44% de Silic. En fonction du taux de réponse à son offre d'échange, elle mettra en ?uvre la fusion des deux entités d'ici à la fin de l'année.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant