Sika: réalise une petite acquisition en Amérique du Nord.

le
0

(CercleFinance.com) - Sika, le chimiste suisse du bâtiment, annonce ce matin l'acquisition de la société américaine LM Scofield, présentée comme le principal acteur du marché des colorants pour béton prêt à l'emploi et les produits décoratifs. Le montant de l'opération n'a pas été précisé. Le groupe helvétique continue ainsi de suivre son propre chemin alors que son éventuelle prise de contrôle par Saint-Gobain est toujours en suspens.

Fondée voilà un siècle et toujours détenue par des actionnaires familiaux, la cible basée à Los Angeles a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 17 millions de francs suisses (un peu moins de 16 millions d'euros). Ses deux sites de production stratégiques sont situés à Los Angeles et Atlanta.

Selon Sika, les marchés de LM Scofield sont “en forte hausse” en Amérique du Nord, région où le groupe suisse se renforce afin “d'accélérer sa stratégie de croissance” dans la région, a commenté son directeur régional, Christoph Ganz.

Rappelons que le management de Sika s'oppose à sa prise de contrôle du groupe par Saint-Gobain : fin 2014, le groupe français a signé avec les actionnaires familiaux de Sika, la famille Burkard-Schenker, l'accord d'acquisition d'une participation à laquelle est associée le contrôle des droits de vote. Mais le management de Sika s'y est vertement opposé et la guérilla judiciaire, toujours en cours, risque de durer.

Le 12 mars dernier, Saint-Gobain a d'ailleurs étendu la date de validité de son accord avec les Burkard-Schenker jusqu'au 30 juin 2017. De plus, ajoute le groupe français, 'à cette date, Saint-Gobain aura la possibilité de prolonger encore l'accord pendant une durée pouvant aller jusqu'au 31 décembre 2018.'


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant