Sika ne soutient pas l'offre de rachat de Saint-Gobain

le
0

PARIS, 8 décembre (Reuters) - Le groupe suisse Sika SIK.VX a fait savoir lundi qu'il s'opposait à une opération lancée par Saint-Gobain SGOB.PA au terme de laquelle le groupe français s'assurerait son contrôle. Saint-Gobain a annoncé ce lundi un projet d'acquisition de la holding Schenker Winkler pour 2,75 milliards de francs suisses (environ 2,3 milliards d'euros), afin de prendre le contrôle de Sika, et a lancé parallèlement la vente du reste de sa filiale de conditionnement en verre Verallia. ID:nL6N0TS09D Sika précise dans un communiqué que Saint-Gobain entend acquérir de manière indirecte la totalité des actions détenues par la famille Burkard, son actionnaire majoritaire. "Si la transaction devait aboutir, Saint-Gobain contrôlerait 52,4% de l'ensemble des droits de vote et 16,1% du capital de Sika", explique le groupe suisse dans un communiqué, ajoutant que Saint-Gobain ne soumettra pas d'offre auprès de ses actionnaires publics. "Le conseil et la direction du groupe ne sont pas favorables au changement de contrôle de Sika au bénéfice de Saint-Gobain", ajoute le communiqué, précisant que ni la direction ni le conseil d'administration n'ont été consultés et ne sont partie prenante à cette transaction. Sika estime que cette dernière est dénuée de logique industrielle et de synergies importantes. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant