SII: des modifications dans la flore intestinale

le
0
Les premières études du syndrome de l'intestin irritable (SII) sur des animaux ont donné des résultats particulièrement intéressants.

«On observe, chez les patients atteints du syndrome de l'intestin irritable (SII), une modification de l'équilibre de la population bactérienne de l'intestin, souligne Annick Bernalier-Donadille, microbiologiste et directrice de recherche à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra). Cette dysbiose a des conséquences sur la digestion et sur le fonctionnement de l'intestin et pourrait être à l'origine de nombreux symptômes.» De nombreux chercheurs s'attachent aujourd'hui à comprendre quel est le rôle du microbiote, et notamment de la flore bactérienne, dans le SII. Les capacités d'analyse moléculaire récentes ont permis d'établir avec certitude qu'il est modifié mais les résultats varient d'une étude à l'autre sur la nature exacte de cette modification.

«Les études retrouvent parfois un groupe de bactéries en ex...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant