Signes de faiblesse pour l'économie chinoise

le
0
Le commerce extérieur a nettement ralenti en mai, lié à une faible demande interne et à la morosité internationale.

Le ralentissement de la deuxième économie mondiale se confirme, à l'aune des derniers chiffres publiés ce week-end. C'est premièrement sur le front du commerce extérieur, traditionnel moteur de la Chine, que les performances ont déçu.

Les exportations chinoises ont enregistré, en mai, leur plus faible hausse depuis presque un an - de seulement 1 % contre 14,7 % en avril - tandis que les importations ont accusé un recul inattendu avec une légère hausse de 0,3 %, selon les chiffres publiés ce samedi par les autorités chinoises. Ces résultats commerciaux, très en dessous des attentes, sont dus à «un ralentissement de l'économie intérieure, une faible demande extérieure, des coûts élevés pour les entreprises, au renchérissement du yuan et à une aggravation de l'environnement commercial», ont indiqué les douanes chinoises.

Les exportations...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant