Signaux contradictoires sur la croissance française

le
0
Le climat des affaires dans l'ensemble s'est stabilisé en novembre, selon l'Insee. L'indice PMI des directeurs d'achat marque lui une accélération de la croissance.

En novembre, les chefs d'entreprise mesurent leur enthousiasme. Après deux mois de hausse, l'indice du climat des affaires s'est stabilisé à 104 points, soit au-dessus de sa moyenne de long terme, selon les derniers chiffres de l'Insee. «Ce mois-ci, le climat conjoncturel reste hésitant dans la plupart des secteurs», relève l'Institut de la conjoncture.

Alors que les indices dans les services, le commerce et le bâtiment sont en légère hausse, dans l'industrie le climat s'est détérioré, revenant de 102 en octobre à 100 en novembre. «Selon les industriels, l'activité passée a sensiblement ralenti (...), après avoir été dynamique depuis le mois d'avril», explique l'Insee. Certains économistes, comme Dominique Barbnet de BNP Paribas, y voient l'effet des mouvements sociaux d'octobre: «La production future est en hausse, les entreprises sont en train de rattrapper la production perdue lors des grèves».

Les carnets de commande, signaux de l'activité future, se font

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant