Sierra Leone/Ebola-Restrictions et fouille des habitations

le
0

FREETOWN, 17 décembre (Reuters) - Les autorités de Sierra Leone ont annoncé qu'elles allaient procéder à partir de ce mercredi à la fouille des habitations pour rechercher des malades de la fièvre Ebola, et qu'elles imposaient des restrictions aux déplacements à l'intérieur du pays, dans le cadre d'une nouvelle opération pour combattre l'épidémie. La Sierra Leone, la Guinée et le Liberia sont les pays les plus touchés par l'épidémie, qui s'est déclarée en mars dernier. Plus de 18.000 cas ont été confirmés depuis lors, dont plus de 6.500 mortels. "Etant donné les efforts que nous avons entrepris, nous devrions assister à une décrue considérable du nombre de cas dans les semaines qui viennent", a déclaré à Reuters Tom Frieden, directeur du CDC américain, lors d'une visite à Freetown, la capitale de la Sierra Leone. Le président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, a déclaré qu'en vertu des nouvelles mesures, les fidèles fêtant Noël devront rentrer chez eux après la messe et que toutes les autres festivités sont annulées. Les festivités sont annulées pour la saint Sylvestre. (Emma Farge et Umaru Fofana; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant