Sierra Leone/Ebola-La dernière malade connue quitte l'hôpital

le
0

FREETOWN, 24 août (Reuters) - La dernière malade confirmée de la fièvre Ebola en Sierra Leone a pu quitter l'hôpital lundi et le pays a entamé un compte à rebours de six semaines au terme duquel il sera déclaré officiellement débarrassé de l'épidémie, à condition qu'aucun nouveau cas ne soit signalé d'ici là, a-t-on déclaré de source médicale. L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui a sévi en Afrique de l'Ouest pendant un an et demi a touché plus de 28.000 personnes, dont plus du tiers en sont mortes. La Sierra Leone a confirmé son premier cas en mai 2014 et a depuis lors enregistré le plus grand nombre de malades dans la région, même si c'est le Liberia qui a déploré le plus grand nombre de morts. La patiente Adama Sankoh, âgée de 35 ans, a bien réagi au traitement qu'elle a reçu et elle a pu sortir lundi de l'hôpital de Makeni, ville à 140 km à l'est de Freetown, après avoir été testée négative dimanche. Sa sortie a été marquée par une cérémonie en présence du chef de l'Etat, Ernest Bai Koroma. (Umaru Fofana; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant