Sierra Leone-Couvre-feu après une émeute liée à la fièvre Ebola

le
0

FREETOWN, 21 octobre (Reuters) - Les autorités sierra-léonaises ont imposé mardi un couvre-feu dans la ville de Koidu, dans l'est du pays, à la suite d'une querelle entre jeunes et policiers à propos d'un cas suspect de fièvre Ebola, querelle qui a dégénéré en émeutes et en fusillade. L'émeute a éclaté lorsque l'ex-dirigeante d'un mouvement de jeunesse a refusé que les services sanitaires emmènent sa grand-mère, âgée de 90 ans, pour un test de détection de la fièvre Ebola, a expliqué David Koroma, responsable de la police à Koidu. Ces échauffourées illustrent les tensions en Sierra Leone face aux efforts des autorités pour contrôler l'épidémie de fièvre Ebola, qui a fait 1.200 morts sur un total de plus de 3.400 cas recensés, selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). (Umaru Fofana; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant