Siemens rachète l'américain Dresser-Rand pour $7,6 milliards

le
0

FRANCFORT, 22 septembre (Reuters) - Siemens SIEGn.DE a annoncé lundi le rachat du fabricant américain de turbines et de compresseurs Dresser-Rand DRC.N pour 7,6 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros). Le groupe allemand précise que son offre de 83 dollars par action a été acceptée à l'unanimité par les membres du conseil d'administration de Dresser-Rand. Le titre, que les rumeurs de rachat ont orienté à la hausse, a clôturé vendredi à 79,91 dollars. Siemens annonce en outre la vente de sa part de 50% du capital de BSH Bosch und Siemens Hausgeraete à Robert Bosh pour trois milliards d'euros, ce qui met fin à une coentreprise vieille de 45 ans dans l'électroménager. Dresser-Rand, que le géant industriel convoitait de longue date, va lui permettre de développer son activité sur les marchés américains en plein essor du gaz de schiste. "En tant que marque de premier ordre sur le marché mondial des infrastructures de l'énergie, Dresser-Rand est parfaitement à sa place dans le portefeuille de Siemens. Les activités combinées (des deux groupes) vont donner naissance à un fournisseur de rang international sur les marchés porteurs du pétrole et du gaz", se félicite Joe Kaeser, directeur général de Siemens, dans un communiqué. (Ludwig Burger, Jean-Philippe Lefief pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant