Siemens envisagerait de supprimer des milliers de postes

le
1
SIEMENS PRÉVOIRAIT DES MILLIERS DE SUPPRESSIONS DE POSTES
SIEMENS PRÉVOIRAIT DES MILLIERS DE SUPPRESSIONS DE POSTES

FRANCFORT (Reuters) - Siemens a entamé des discussions en interne en vue de supprimer plusieurs milliers de postes en réponse à une conjoncture difficile, particulièrement en Europe, écrit mardi un journal allemand.

Les discussions n'en sont qu'au stade préliminaire et une décision pourrait intervenir en octobre ou novembre, précise le Börsen-Zeitung, sans citer de source.

Un porte-parole de Siemens s'est refusé à tout commentaire.

Le conglomérat, première société allemande par la capitalisation, a annoncé en juillet une chute de 23% de ses commandes au troisième trimestre de son exercice fiscal et prévenu qu'il aurait du mal à tenir ses objectifs annuels.

Pour la seule Allemagne, les commandes avaient chuté de 43% sur les neuf premiers mois de l'exercice financier.

Le président du directoire Peter Löscher avait déclaré en retour que Siemens devrait réduire ses coûts et rationaliser sa structure, sans préciser si Siemens allait supprimer des emplois.

Siemens employait 410.000 personnes fin juin, dont 129.000 en Allemagne, ce qui en fait l'un des principaux employeurs du pays avec Volkswagen et Deutsche Post DHL.

Selon le Börsen-Zeitung, les suppressions d'emplois traduiraient un revirement de la part du conglomérat, qui a créé 23.000 postes supplémentaires dans le monde ces quinze derniers mois, dont 6.000 en Allemagne.

L'action Siemens gagnait 0,88% à 75,39 euros vers 11h30, tandis que l'indice Dax progressait de 0,45%.

Ludwig Burger et Maria Sheahan; Tangi Salaün et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9566237 le mardi 21 aout 2012 à 13:04

    Ce n'est pas là, qu'il faudra chercher des emplois...Arrêtons de nous faire rêver