Sida: Juppé n'aurait pas interdit les affiches controversées

le
16
Alain Juppé en réunion publique à Toulouse le 22 novembre 2016 ( AFP / REMY GABALDA )
Alain Juppé en réunion publique à Toulouse le 22 novembre 2016 ( AFP / REMY GABALDA )

Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat à la primaire de la droite, a déclaré jeudi sur RTL qu'il n'aurait "pas pris d'arrêté d'interdiction" des affiches controversées de lutte contre le sida.

"Je n'aurais pas pris d'arrêté d'interdiction. Le sida est malheureusement une maladie d'une extrême gravité qui n'est pas complètement jugulée, il faut donc sensibiliser la population à la nécessité de se protéger", a déclaré M. Juppé.

"Il y a des affiches qui peuvent heurter, je le conçois parfaitement", reconnaît l'ancien maire de Bordeaux.

"J'ai vu d'autres affiches dans la campagne contre le cancer du sein qui pouvaient choquer aussi, je les ai pourtant affichées dans la cour de la mairie de Bordeaux", a-t-il ajouté.

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé a lancé une campagne de prévention, montrant des couples d'hommes enlacés. Les affiches portent des messages tels que "Aimer, s'éclater, s'oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi" ou "Avec un amant, avec un ami, avec un inconnu. Les situations varient. Les modes de protection aussi".

Une dizaine de villes sur les 130 où la campagne est diffusée ont écrit à JC Decaux qui assure l'affichage public pour demander le retrait des affiches, déclarant avoir reçu des plaintes de nombreux parents.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2266292 il y a une semaine

    juppé déplorable dans ce deuxième tour, tout simplement du hollande , nul

  • M7163258 il y a une semaine

    Alain Juppé partage avec la gauche ce qui domine la politique de gauche depuis de nombreuses années: la soumission aux minorités...

  • M6998582 il y a une semaine

    La droite tolérante contre l'intolérance que la plupart exprime ici : bas les masques les intégristes !

  • M8252219 il y a une semaine

    Nous n'avons pas les même valeurs .

  • frk987 il y a une semaine

    Si Juppé avait deux sous de bon sens, sa seule stratégie devrait être : globalement j'ai le même programme que mon adversaire Fillon, mais moi je promets les mêmes réformes plus en douceur.

  • frk987 il y a une semaine

    Pour Jean-648 : ce n'est pas une campagne présidentielle mais des primaires au sein du même parti, c'est pour cela que je traite Juppé de has been, complétement à côté de ses pompes.

  • a.lauver il y a une semaine

    La gauche accuse les autres de diviser et cliver le pays alors qu'ils sont champions dans le domaine, une campagne plus neutre n'aurait-elle pas suffit ? Fleury Michon ferait une pub sur le jambon dans la cantine d'une école qu'on les verrait hurler a la provocation

  • frk987 il y a une semaine

    Que Juppé avec son pote Bayrou se présente aux primaires de la gauche, il a toutes ses chances.

  • kurki il y a une semaine

    Et c'est ce gars-là qui prétend diriger la France ?

  • M7403983 il y a une semaine

    Avec un tel candidat de gauche ... Tout est permis . Mais au fait, pourquoi n'appelle t'il pas à voter Hollande comme son ami de Pau ???