Sida : de nouveaux modes de prévention

le
0
Un congrès mondial a confirmé l'intérêt de la circoncision et l'impact des traitements antiviraux dans la prévention de la maladie.

La conférence scientifique internationale sur le sida, qui a réuni plus de 6000 experts, s'est achevée mercredi soir à Rome et a confirmé des nouvelles pistes pour contrôler une épidémie touchant 33 millions de personnes. «Les découvertes faites ces derniers mois sur les effets du traitement dans la transmission du virus ont des implications considérables, explique le professeur Michel Kazatchkine, directeur général du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Comme disait Pasteur, quand on diminue le réservoir de virus, il y a moins de transmission. L'accès général au traitement apparaît donc comme le choix économique le plus rationnel. Il y avait autrefois une véritable frontière entre traitement et transmission. Cela n'a plus lieu d'être aujourd'hui.» Si la prévention par le préservatif reste la stratégie de base au plan individuel dans les populations à risque, plusieurs études présentées à Rome ont mis en évidence de no

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant