Sida : 14 cas de «quasi guérison»

le
0
Sept ans après l'arrêt du traitement, ces patients «guéris» à long terme n'ont toujours pas besoin de thérapeutique.

Peut-on éradiquer chez un patient le virus du sida par un traitement précoce? Le cas d'un bébé né séropositif traité pendant quelques mois et qui après l'arrêt des médicaments s'est révélé capable de «contrôler» spontanément cette infection a braqué le projecteur sur ce phénomène intéressant, il y a quelques semaines. Jeudi, une équipe française a dans la revue PLoS Pathogens décrypté le cas de 14 patients adultes traités dès la contamination (cohorte ANRS EP 47 Visconti) et contrôlant leur infection plus de sept ans après l'arrêt du traitement. Plutôt que de parler de guérison, les médecins avancent le mot de contrôle: le virus n'a pas totalement disparu de l'organisme, mais il est comme endormi, ne se reproduit pas ou peu ; il est sous le contrôle du système immunitaire.

L'étude française, qui décrit les cas des 14 patients trait...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant