Sicav Actions internationales : vive la diversification !

le
3

Comment jouer en Bourse la prochaine reprise de l'économie mondiale ou les disparités entre les différentes régions du monde ? Les fonds d'actions internationales constituent un support approprié, car ils investissent dans des sociétés cotées dans le monde entier, permettant ainsi de constituer un portefeuille diversifié.

(lerevenu.com) - ? Arbitrages professionnels En investissant dans des places financières comme les États-Unis, le Japon, l'Europe, les pays émergents d'Asie ou d'Améri­que du Sud, l'épargnant ne limite pas ses placements à son seul marché national. Or chaque zone géographique se situe souvent à un stade différent de croissance économique.  Le gérant du fonds s'occupe donc à votre place de la sélection des valeurs étrangères et des arbitrages. Car s'il est plus aisé de suivre l'actualité des sociétés dans son pays, les régions lointaines requièrent des compétences et des moyens dont disposent les professionnels. L'épargnant doit toutefois savoir qu'il s'expose à un risque de change.  Mais les décalages entre les principales devises peuvent eux aussi constituer une source de performance.

Les États-Unis en soutien Sur les dernières années, les actions nord-américaines ont indéniablement soutenu les gains de ces portefeuilles, dont les meilleurs progressent de plus de 100% sur cinq ans. Et la tendance favorable ne s'est pas encore infléchie. Selon Peter van der Welle, stratégiste chez

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Corsair7 le dimanche 14 sept 2014 à 11:18

    On vise le pigeon pour la dernière ligne droite.

  • j.sallio le dimanche 14 sept 2014 à 10:52

    Les banques ont besoin de rempailler leurs fonds propresEn mal de cash. Elles ne prêtent plus. Les ménages ne consomment que peu, et nos élus mentent comme des arracheurs de dents. LOL

  • jany7 le dimanche 14 sept 2014 à 10:27

    on carillonne le petit porteur c'est le signe que la bourse est bientot dans sa derniere phase celle de la baisse en 2015, le piege est tendu