Si rentable haute couture

le
0

Ils ont lieu deux fois par an à Paris : les défilés haute-couture. Des mois de travail, des dizaines de milliers d'euros d'investissements pour quelques minutes de magie. Si rares sont les client(e)s de ce luxe à porter, les bénéfices à terme sont, eux, énormes pour les grandes maisons de mode.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant