Si la Grèce sortait de l'euro...

le
0
VIDÉO - La possibilité d'une faillite de la Grèce serait désormais envisagée par la zone euro. Athènes pourrait alors abandonner la monnaie européenne pour revenir au drachme, misant sur sa dévaluation pour sortir de la crise.

Le sujet n'est plus tabou. D'après des informations de l'hebdomadaire allemand Spiegel dévoilées ce dimanche, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble envisagerait sérieusement une faillite d'Athènes, laquelle pourrait se solder par une sortie du pays de l'euro et un retour à la drachme. Même si cette information a ensuite été «démentie par l'Allemagne», selon le ministre grec des Finances Evangélos Vénizélos, elle intervient alors que les marchés sont de plus en plus sceptiques concernant un sauvetage de la Grèce, dont la situation économique ne cesse de s'aggraver. A cela, il faut ajouter les publications récentes d'économistes, qui publient maintenant des «fictions» concernant l'abandon de l'euro par Athènes.

Économiste chez Natixis, Patrick Artus a ainsi décrypté ce scénario dans une analyse publiée lundi dernier. En prenant en compte les niveaux de la dette, des déficits public et extérieur de la Grèce, il estime qu'Athènes devrait dépr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant