Showroomprivé.com se démarque de Venteprivée

le
0
Numéro deux du déstockage en ligne, la start-up reste cinq fois plus petite que le leader Venteprivée. Mais, en se focalisant sur l'habillement et les petits prix, elle parvient à être rentable.

La «French touch» ne fait pas flores que dans la mode et le luxe. Elle opère aussi dans le déstockage en ligne. On connaît bien Venteprivee.com, ce français devenu roi européen sur ce créneau, et dont le chiffre d'affaires mondial a atteint 1,3 milliard d'euros l'an passé (+ 22 % sur un an). Mais ses challengers, dont Bazarchic.com et Showroomprive.com, ne manquent pas d'ambitions. Showroomprive.com est déjà numéro deux européen du secteur. Créé il y a six ans par Thierry Petit et David Dayan, ce site réalise un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros. Il a bondi de 60 % l'an passé.

De telles croissances existent chez d'autres. Mais, ce qui est plus rare parmi les sites marchands en vue, c'est de gagner de l'argent. Showroomprive.com est, lui, profitable depui...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant