Shinzo Abe veut des sanctions "strictes" contre Pyongyang

le
0
    VIENTIANE, 8 septembre (Reuters) - Le Premier ministre 
japonais Shinzo Abe a estimé jeudi que les pressions de la 
communauté internationale constituaient l'unique moyen de mettre 
fin aux tests de missiles et nucléaires de la Corée du Nord, 
ajoutant que des sanctions économiques devaient être appliquées 
"strictement". 
    "Nous devons leur faire comprendre que la Corée du Nord sera 
encore davantage isolée de la communauté internationale s'ils 
poursuivent des tests nucléaires et des tirs de missiles 
balistiques", a dit Shinzo Abe à des journalistes à Vientiane, 
au Laos, où il est convié à des sommets régionaux. 
    La Corée du Nord a procédé lundi au tir de trois missiles 
balistiques au large de la côte orientale de la péninsule, ce 
que le Conseil de sécurité des Nations unies a condamné 
fermement.   
 
 (Kiyoshi Takenaka; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant