Shinzo Abe juge "regrettable" les missiles russes dans les Kouriles

le
0
    TOKYO, 25 novembre (Reuters) - Le Premier ministre japonais 
Shinzo Abe a jugé vendredi "regrettable" le déploiement d'un 
système de défense antimissile russe sur les îles Kouriles. 
    Situé entre les côtes japonaises et la pointe sud du 
Kamtchatka russe, l'archipel volcanique administré par Moscou 
est revendiqué par Tokyo depuis la fin de la Seconde guerre 
mondiale. 
    "Les quatre îles sont le territoire intrinsèque de notre 
pays. Nous avons fait part par des voies diplomatiques que ceci 
(...) n'est pas compatible avec la position de notre pays et est 
regrettable", a dit Shinzo Abe à la chambre haute du Parlement. 
    Le commentaire du Premier ministre intervient à moins d'un 
mois de la visite de Vladimir Poutine au Japon, les 15 et 16 
décembre, dans le but affiché de développer les relations 
bilatérales entre les deux pays et de résoudre cette dispute 
territoriale. 
    Mercredi, le Kremlin a cherché à rassurer Tokyo et a estimé 
que l'installation d'un système de défense antimissile sur les 
îles, annoncé mardi par les médias russes, ne devait pas 
entraver les efforts pour parvenir à un accord de paix. 
  
 
 (Linda Sieg; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant