Shinzo Abe évoque les remords de Tokyo sur la dernière guerre

le
0

DJAKARTA, 22 avril (Reuters) - Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, se référant manifestement à la montée en puissance de l'armée chinoise, a déclaré mercredi lors du sommet Asie-Afrique à Djakarta que le recours à la force par "plus puissant" ne devrait jamais rester sans contrôle. Abe a souligné aussi que le Japon, "avec un sentiment de profonds remords concernant la guerre passée", s'était engagé à adhérer à certains principes - s'abstenir d'actes d'agression et régler les contentions internationaux par des voies pacifiques. On ignore si ces propos satisferont le souhait de Pékin de voir Tokyo faire un travail de mémoire sur son passé militariste, mais Shinzo Abe, à en croire un responsable japonais, doit rencontrer le président chinois Xi Jinping en marge du sommet de Djakarta. (Linda Sieg; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant