Shimon Peres et Mahmoud Abbas au Vatican le 8 juin

le
1
SHIMON PERES ET MAHMOUD ABBAS SERONT AU VATICAN LE 8 JUIN
SHIMON PERES ET MAHMOUD ABBAS SERONT AU VATICAN LE 8 JUIN

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le président israélien Shimon Peres et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas se rencontreront au Vatican le 8 juin et prieront avec le pape François pour la paix au Proche-Orient, a annoncé le Saint-Siège jeudi.

Cette rencontre fait suite à l'invitation que le souverain pontife avait lancée aux deux dirigeants à la fin d'une messe célébrée à Bethléem, samedi dernier, à l'occasion d'une visite en Terre sainte.

Le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, a indiqué que les deux présidents avaient accepté l'invitation et que la rencontre se déroulerait dans l'après-midi du dimanche de Pentecôte.

Le matin même, le pape François a prévu de présider un office sur la place Saint-Pierre de Rome.

L'invitation, qui a surpris tous les observateurs, constitue le geste politique le plus spectaculaire accompli par le pape François depuis son élection en mars 2013.

Dans l'avion qui le ramenait au Vatican, le souverain pontife avait expliqué aux journalistes qu'il n'entendait pas s'impliquer directement dans le processus de paix au point mort entre Israéliens et Palestiniens.

"Du courage est nécessaire pour accomplir cela et je prie le Seigneur avec force pour que ces deux dirigeants, ces deux gouvernements, aient le courage d'aller de l'avant. C'est le seul chemin vers la paix", avait-il estimé.

Il avait émis l'espoir qu'une rencontre de prière pourrait contribuer à créer une atmosphère nouvelle, de nature à provoquer une éventuelle reprise du dialogue.

Il a précisé qu'un rabbin et un représentant musulman seraient présents lors de cette rencontre, sans fournir de détails.

La rencontre devrait avoir lieu soit dans la résidence où vit le pape François, soit dans les locaux modernes utilisés pour les audiences papales. Lorsqu'il avait lancé l'invitation, le pape avait proposé d'offrir "sa maison" pour cette rencontre.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ne sera pas présent à cette rencontre de prière qui devrait être l'un des derniers grands gestes politiques de Shimon Peres en tant que chef de l'Etat puisque ses fonctions s'achèvent en juillet.

"Nous allons travailler ensemble, juifs, chrétiens et musulmans pour mettre fin à ces conflits", avait dit Peres lundi en présence du pape à Jérusalem.

(Philip Pullella; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le jeudi 29 mai 2014 à 22:23

    message de paix; que les religions en prennent de la guerre avec leur Jihad..