Shell gèle ses projets en Arctique

le
0

Commodesk - Shell a annoncé le 28 février la suspension de ses programmes de forages pétroliers et gaziers au large de l'Alaska, dans l'océan Arctique. Aucune nouvelle opération ne sera menée en 2013, indique la compagnie anglo-néerlandaise.

Les projets de développement de la zone ne sont pas pour autant remis en question. Shell indique même avoir réalisé des progrès significatifs au cours des derniers mois, mais ne précise pas quand il relancera ses activités en Alaska.

Officiellement, le pétrolier compte mettre à profit l'année 2012 pour améliorer les infrastructures de sécurité et la formation des travailleurs à ces conditions extrêmes.

Les différents problèmes techniques rencontrés en 2012 incitent peut-être Shell à la prudence. L'un de ses bateaux a notamment été victime d'un incident sérieux du fait des conditions climatiques, obligeant l'entreprise à reporter une première fois les explorations.

Les associations de protection de l'environnement vilipendent Shell depuis plusieurs années du fait de ses projets en Alaska, une zone écologiquement sensible. Greenpeace s'est déjà réjouit de la décision, tout en demandant à la compagnie de quitter définitivement l'Arctique. Une pétition en ce sens sera prochainement envoyée au président américain Barack Obama.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant