Shell et Kinder Morgan veulent exporter du gaz américain

le
0

Commodesk - La filiale de Shell aux Etats-Unis et l'américain Kinder Morgan ont annoncé, le 28 janvier, la création d'une entreprise commune d'exportation de gaz américain.

Les deux sociétés s'associent pour modifier le gazoduc Elba Express ainsi que son terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) sur l'île d'Elba, en Géorgie. Jusqu'alors, ces infrastructures servaient à importer du gaz vers les Etats-Unis. Après les modifications, la capacité de liquéfaction s'établira à 2,5 millions de tonnes par an.

Avec l'émergence des ressources non conventionnelles, notamment le gaz de réservoir compact (tight gas) et le gaz de schiste, les projets d'exportation de GNL se multiplient aux Etats-Unis. Kinder Morgan et Shell comptent bien être présents sur ce marché, ils détiendront respectivement 51 et 49% de la nouvelle entité qui gérera les exportations et ont déjà obtenu l'accord de libre échange les autorisants à exporter.

En juin 2012 le terminal d'Elba recevait l'accord du Ministère américain de l'énergie pour exporter 4 million de tonnes de GNL par an vers les pays membres de l'accord de libre échange. Une demande a été effectuée pour obtenir la même autorisation vers tous les pays.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant