Shechter fait les présentations

le
0
Shechter fait les présentations
Shechter fait les présentations

Itay Shechter a vu du pays. Passé par le club allemand de Kaiserslautern puis par le pays de Galles et Cardiff avant de signer à l'Hapoël Tel Aviv puis de rejoindre Nantes dans les dernières heures du Mercato, l'attaquant israélien est revenu lundi devant la presse sur son parcours tourmenté. « Ça avait très bien commencé pour moi en Bundesliga. L'équipe tournait bien et j'avais marqué trois buts. Ensuite, j'ai été freiné par une blessure musculaire, l'équipe a enchaîné 7-8 défaites, l'entraîneur a été renvoyé et toute la saison a changé pour moi. Mais j'avais très bien commencé. Quand l'équipe est descendue, on m'a proposé à Swansea. Michael Laudrup, l'entraîneur de Swansea, me voulait. J'ai joué 19 matchs là-bas, des bons mais aussi des moins bons, et Michael Laudrup m'a demandé de partir. Il pensait que pour ma carrière, ça serait mieux pour moi de jouer davantage. C'est là que je suis rentré en Israël, où j'ai signé à l'Hapoël Tel Aviv. J'ai joué la Ligue des Champions, la Ligue Europa aussi. On a même joué contre Lyon en Ligue des Champions. Je pense que c'est une bonne opportunité pour moi de pouvoir montrer mes qualités en France. »« Bon dans les un contre un »Invitée également à évoquer son profil, la recrue nantaise retenue immédiatement par Michel Der Zakarian pour la demi-finale de mardi face au PSG s'est montrée beaucoup moins loquace. « Je n'aime pas parler de moi, mais je peux jouer au poste de numéro 9 ou sur le côté. Je suis bon sur les un contre un et je pense que je suis rapide. Mais je préfère que vous me voyiez jouer sur le terrain avant de me demander comment je joue sur le terrain. » Shechter ne voit en revanche pas d'inconvénient à évoquer le défi qu'il a accepté de relever chez les Canaris. « Le niveau actuel de la L1 est très bon. J'ai joué un an en Bundesliga et un an en Premier League avant de retourner en Israël. J'ai aujourd'hui la chance de rejoindre un très bon championnat. Je suis très heureux et je sais que Nantes un très bon club, un club familial, et que l'équipe tourne très bien en championnat en ce moment et qu'elle est en demi-finale de la Coupe de la Ligue. J'espère que je pourrai aider le club. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant