Sharp souhaiterait supprimer 8.000 emplois

le
0
SHARP ENVISAGE DE SUPPRIMER 8.000 EMPLOIS
SHARP ENVISAGE DE SUPPRIMER 8.000 EMPLOIS

TOKYO (Reuters) - Sharp compte supprimer 8.000 emplois, soit 15% de ses effectifs, dont 3.000 par la vente de deux sites de production de téléviseurs en Chine et au Mexique au taiwanais Hon Hai Precision Industry, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Sharp a jusqu'ici annoncé son intention de supprimer 5.000 emplois. L'agence de presse Kyodo avait rapporté durant le week-end que le groupe envisageait à présent 10.000 suppressions de postes.

"Nous nous employons toujours à forger la meilleure alliance possible dans le cadre de notre accord avec Hon Hai mais aucune décision n'a été prise quant à lui vendre nos usines au Mexique et en Chine", a dit un porte-parole de Sharp.

La vente à Hon Hai des deux usines, qui emploient chacune 1.500 personnes, est pourtant actée, a assuré la source, confirmant sous le sceau de l'anonymat une information publiée mardi par le journal japonais Yomiuri.

Sharp, dont l'endettement atteint 1.250 milliards de yens (16 milliards de dollars), peine à refinancer 560 milliards de yens d'engagements arrivant à échéance en septembre 2013.

Le groupe d'électronique soumettra en septembre à ses banques un rapport d'évaluation de ses actifs identifiant ceux cessibles en échange d'un financement, ont dit des sources bancaires à Reuters.

L'action Sharp, qui a perdu un tiers de sa valeur en Bourse depuis le début août, a gagné 2,87% mardi alors que le Nikkei a perdu 0,16%.

Reiji Murai, Chang-Ran Kim et James Topham, Wilfrid Exbrayat et Tangi Salaün pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant