Shanghai prêt à tester l'accès libre à Internet

le
0
La zone de libre échange de Shanghai qui a ouvert officiellement ce dimanche pourrait offrir aux entreprises étrangères un accès libre aux sites internet censurés dans le reste du pays. Cette liberté ne fait pas encore l'unanimité à Pékin.

E nvoyé spécial à Shanghai

Le laboratoire des réformes économiques chinoises sera-t-il aussi celui d'une libéralisation de l'Internet? Le projet officiel de la future zone franche de Shanghai (ZFS) ne mentionne pas explicitement un possible assouplissement de la censure sur la toile au sein de la ZFS, comme l'avait évoqué en début de semaine le quotidien hongkongais South China Morning Post.

Cependant, le document stipule que des entreprises étrangères «seront autorisées à offrir des services de télécommunication spécialisés», au sein de la zone. La permission d'offrir des services violant les lois chinoises sera accordée, au cas par cas, précise le Conseil des affaires de l'Etat. Le flou a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant