Shanghaï en alerte face à la grippe aviaire

le
0
Quelque 20.000 volailles ont été abattues, mais l'épidémie s'étend autour de la métropole chinoise.

Aux grands maux les grands remèdes. La municipalité de Shanghaï veut réagir très fermement à l'apparition d'au moins trois nouveaux cas de grippe aviaire dans le delta du Yangtse ce week-end. Le virus a déjà fait six victimes sur les vingt personnes infectées dans la métropole chinoise et les provinces voisines.

Les autorités locales ont pris une batterie de mesures pour circonscrire le virus, alors que le pouvoir est particulièrement sensible aux risques d'épidémies depuis la crise du sras (syndrome respiratoire aigu sévère) qui avait paralysé le pays pendant plusieurs mois début 2003. Le poumon économique de la Chine ne veut pas mettre en péril sa croissance.

La municipalité a d'abord fait fermer les marchés aux volailles et ordonné l'abattage de plus de 20.000 volatiles. Nankin et Hangzhou, capitales des provinces voisines du Jiangsu et du Zheji...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant